Par Mnémosyne 

Éducation Émotionnelle et Sociale si on en parlait …

Le contexte actuel est délicat pour tous ! Surtout depuis le 28 octobre 2020, nous sommes de nouveau en confinement !

Tous les acteurs pédagogiques et éducatifs devraient réviser leurs copies !

Les vacances de la Toussaint se terminent le 1 er octobre 2020, les parents sont très inquiets quant au devenir de leurs enfants. En effet, depuis que la crise sanitaire a fait son apparition, je constate parmi les enfants que je reçois en consultation une plus grande charge anxiogène impactant aussi les parents qui se sentent démunis face à cette situation et tout particulièrement à propos de la Covid19. Ce confinement bouscule, transperce et parfois ravage le système (ou circuit) émotionnel de chaque personne .

Cette situation impose d’aborder certains sujets pour préserver la santé émotionnelle de nos enfants du mieux que l’on peut (et aussi la nôtre).

Nous le savons, un virus est source de contagion, entraînant une angoisse qui l’est tout autant ; non pas comme une grippe ou un rhume, mais par effet de calque ou transfert. Dès lors que les adultes sont submergés par des émotions intenses telles que la peur, l’anxiété, la colère. Le risque est de créer une atmosphère anxiogène et d’impacter nos enfants. Nous portons une responsabilité vis-à-vis de nos enfants.

Saviez-vous que les émotions se transmettent aussi vite qu’un virus ? ou comme le disent les enfants « plus vite que l’éclair ».

Effectivement, les émotions sont une réponse physiologique à une stimulation, à une modification de l’environnement, si certaines émotions sont utiles et nous incitent à nous dépasser, il faut savoir que l’anxiété est contre – productive et peut nous conduire à un comportement irrationnel.

Comment en tant que parents, pouvons-nous accompagner nos enfants vers une sécurité intérieure dans le contexte actuel ?

Dans ce monde en mutation, il est important de mettre une priorité et un point d’honneur sur la pratique de l’éducation émotionnelle. Cela à des fins de réussites pour nos enfants dans ce contexte si particulier qui chamboule notre environnement actuel.

Dans cet article, je vous livre 4 points importants pour accompagner les émotions de notre chère progéniture (frères, sœurs, mère, père, ami peu importe cela est valable aussi) pendant le confinement mais également sur le long terme.

Avez-vous entendu parlé de l’Éducation Émotionnelle et Sociale?

– EES –

Oui ! le mettez-vous en pratique ? Avez-vous conclu à un résultat satisfaisant ? Dans la positive je vous félicite.

Vous découvrez cette forme d’éducation émotionnelle ?

Il n’est jamais trop tard pour comprendre que cette méthode qui est à la fois ludique et pédagogique vise à développer des compétences sociales.

La visée de cette méthode est de cibler et mettre en lumière les qualités que l’on possède. Le savoir- être et la bienveillance sont au cœur de la communauté éducative, en priorité au sein des établissements scolaires, et des centres spécialisés, dans nos relations sociales et plus particulièrement au centre du noyau parental.

Nous sommes nombreux à avoir été conditionné par l’idée que l’Intelligence Intellectuelle est la seule réussite et cela dans tous les domaines de la vie. Erreur !

En effet, de plus en plus de professionnels du domaine de la thérapie psychologique, du bien-être physique et de la petite enfance à penser que l’Intelligence Emotionnelle est l’une des clés de la réussite dans l’apprentissage scolaire et professionnelle. Cette intelligence améliore, bonifie nos relations en réduisant considérablement les conduites agressives. Le fondateur Howard GARDNER des intelligences multiples s’appuie fortement sur ce concept (je vous invite à le découvrir).

4 points essentiels pour sécuriser notre monde intérieur surtout celui de nos enfants ?

•1)- La conscience de soi : a)Identifier / b) Accueillir et c) Libérer les émotions

• 2) La communication bienveillante

• 3) L’écoute empathique

• 4) l’éducation positive

1 ) La conscience de soi :

Dès que l’on assimile la conscience de soi , on a recours à la pensée, à l‘activité intellectuelle qui nous permet de prendre du recul vis de vis de nous même et de se voir comme un sujet. La conscience de soi est l’humanité dans l’homme .

L’être humain se recentre sur lui-même, sans philosophie, la conscience de soi est la connaissance de soi. La prise de conscience s’entreprend généralement suite à un choc émotionnel relativement important et souvent lié à des situations répétitives, avec l’envie d’un changement de notre univers pour ne plus avoir à subir les mêmes événements. Cette démarche ramène de la lumière dans le noir. Pour imager, prenons l’exemple d’une coupure de courant grâce à une lampe torche, un changement d’ ampoule, ou une bougie allumée ; peu importe le moyen utilisé. Ces trois exemples permettent d’avoir une meilleure vision éclairée de l’espace et de la matière qui nous entoure. la conscience de soi fonctionne sur le même principe, mais il reste à IDENTIFIER ses émotions au plus juste.

IDENTIFIER l’émotion

Dans un premier temps il s’agit, de faire la liste des émotions que nous connaissons et que les enfants connaissent. Vous seriez étonné de constater que beaucoup de personnes en connaissent peu alors que la liste est longue. Dans un second temps il s’agit d’écouter les tensions du corps qui nous indique où le mal s’est cristallisé .

ACCUEILLIR l’émotion

Considérez l’émotion comme un corps étranger, écoutez cette émotion avec une grande attention et vous comprendrez ce qui cause l’émotion et à quoi ou à qui elle vous renvoie. Cette identification vous permettra d’entamer un travail sur soi.

Imageons l’ accueil avec cet exemple : Vous devez accueillir une personne en vue d’un entretien( peu importe le type de personne : salarié, enfant, famille, élèves , etc) . Lié au type de personne reçu . Comment les recevoir ?

Vous préparez un bon accueil en lui disposant une assise ( siège, fauteuil) , de manière à ce qu’il se sente bien . Vous prenez soin de l’accueillir dans un endroit propre , vous le recevez avec bienveillance comme s’il était un invité .

Vous aurez réfléchi à la discussion à mener en amont , par le choix des mots , et ensuite vous donnez la parole à la personne accueillie .

Vous évoquez le motif de l’entretien avec clarté puis vous écoutez et entendez avec intérêt et patience l’auditeur, et non écouter pour prendre la parole au plus vite afin d’imposer le motif et votre statut.

Accueillir une émotion c’est comme accueillir une personne en soi .

LIBÉRATION émotionnelle

Sans pensées il n’y a pas d’émotions, lorsqu’une émotion est cristallisée dans un corps en bonne santé, elle crée une blessure psychique et physique. Le corps, l’esprit et l’émotionnel sont reliés si l’un ne va pas bien les deux autres subiront le même sort. Notre vibration devient basse est néfaste et l’on rentre dans un cercle vicieux. Le mauvais attire le mauvais à contrario le bon attire le bon.

Lorsque les émotions ont été entendues , les blessures reconnues , la libération se fait instantanément grâce à la prise de conscience .

2) La communication et l’écoute BIENVEILLANTE

Tous les professionnels ayant un lien avec les enfants devraient être formés à la Communication Non Violente ( CNV).

Chaque professionnel se base sur son expérience professionnelle, sur ses connaissances, et ses compétences pour exercer dans son domaine au mieux du mieux qu’il peut. Malheureusement le système formateur n’est plus adapté pour notre société, et l’on continue à former des professionnels avec des méthodes archaïques.

Depuis que je suis formée à la CNV , lorsque je rencontre un professionnel en lien avec le milieu éducatif, je l’invite à se former à cette méthode révolutionnaire, qui modifie le champ des perceptions.

Petite mise en situation : je cible et j’agis. Je cherche mon objectif puis j’interviens en interrogeant sur la situation


 

Objectifs Questions
Décrire des faits Je remarque que  tes yeux se plissent et que ta voix change
Mettre des mots sur les maux J’ai l’impression que tu éprouves de la colère , est-ce exact ?
Quelles émotions font de nouveau  surface et quels sont leurs besoins? Ok tu es en colère, de quoi as-tu besoin ?
Préciser la demande J’ai entendu ta colère, ta demande est la suivante , ma réponse est celle-ci, qu’as tu compris de ce que je t’ai dis ?

l’ÉDUCATION POSITIVE

Encourager l’enfant plutôt que d’exercer des actes punitifs pour une mauvaise compréhension . Transmettre la compréhension des règles et apprécier leurs objectifs et aussi savoir les respecter sans contraintes au lieu de les imposer strictement.

Cette technique s’appuie sur les découvertes des lois naturelles d’apprentissage de notre cerveau et celles des neurosciences.

Ce travail est de longue haleine et donne d’excellent résultat surtout sur la relation à l’autre, celle du parents-enfants et de l’adulte -enfant devient beaucoup plus harmonieuse.

Le message est le suivant : nous pouvons éduquer avec des émotions positives en suivant la voix du coeur et non pas par obligation, et reproduire l’éducation autoritaire qui nous a été imposé .

Ce qu’il faut retenir, c’est que grâce aux outils bienfaisants de l’éducation émotionnelle la confiance s’installe et réside en soi .

Elle reconnaît le droit à l’erreur sans jugement avec une autre approche pour comprendre que chaque expérience apporte sa leçon.

Á ce jour, malheureusement les professionnels éducatifs, enseignants,soignants, thérapeutes de l’enfance ne peuvent bénéficier de certaines formations essentielles donnant accès aux outils efficaces pour libérer la charge émotionnelle de nos enfants. C’est pourquoi je recommande aux familles d’appliquer et de pratiquer ce processus de transformation à la maison, de manière à ce que les enfants puissent continuer de s’épanouir, d’apprendre malgré une atmosphère anxiogène.

Une petite contribution de pensées et d’actions intelligentes par la diffusion de cet article semble être une goutte d’eau dans cette « mer » éducative , et pourtant , une goutte d’eau peut créer un océan de solidarité ! Le corps humain est doté de 5 sens que nous avons apprivoisé , l’éducation émotionnelle est composée de 4 points essentielles ( conscience de soi , communication et écoute bienveillante et enfin éducation positive).

Partager

Faites connaitre NatureLPassion à vos amis !